BULLETIN DU COLLECTIF DES CLIMATO-RÉALISTES

facebooktwitter

Jeudi 15 octobre 2015

ACTUALITÉS DU CLIMAT

El Niño

Le dernier bulletin de la NOAA (14 septembre 2015) a indiqué que la probabilité que l’évènement El Niño se poursuive pendant l’hiver 2015-16 était de 95%. Selon l’Organisation météorologique mondiale, l’El Niño (dont c’est le premier retour depuis 2010) devrait atteindre son intensité maximale entre octobre 2015 et janvier 2016. Il devrait s’affaiblir graduellement au cours du printemps 2016. Il pourrait être d’une intensité égale à celui de 1997/1998, et même se ranger parmi les quatre plus puissants qui aient été observés depuis 1950.

Arctique

Le célèbre site de référence pensée-unique de Jacques Duran fait le point sur le Groenland, l’Arctique et la température moyenne à la surface du globe.

En 2015, la période de fonte du Groenland a été courte par rapport à la moyenne de la période 1990-2013 : elle est survenue avec deux semaines de retard, et le regel avec 15 jours d’avance. Cette année, l’accumulation neige/glace a été particulièrement favorable.

Quant à la banquise, elle semble depuis 2006-2007 se stabiliser sur une sorte de plateau qui n’est pas sans rappeler celui de l’anomalie de la température moyenne du globe.

Pluies et inondations dans les Alpes maritimes

Selon Philippe Drobinski (CNRS), coordinateur du projet HyMeX, il n’y pas de lien direct avec le réchauffement climatique : “on ne dispose pas de statistiques suffisamment robustes pour conclure à une augmentation de ce genre d’épisodes ces dernières années.

PRÉPARATION DE LA COP21

Contributions des États

146 États représentants 86% des émissions ont rendu leur contribution. L’Inde, 3ème émetteur mondial, n’a pas quantifié la réduction de ses émissions. Selon Laurent Fabius, “Les premières estimations indiquent que ces contributions nous placeraient sur une trajectoire en dessous des 3°, montrant à la fois les efforts réalisés par rapport aux scénarios les plus pessimistes et ceux qui restent à accomplir”.

Du “non paper” au “non évènement”

Les co-présidents des négociations ont rédigé un “non paper” (en langage diplomatique, il s’agit d’un document non signé, qui n’engage donc personne, tout en permettant de rapprocher les positions) qui pourrait servir de base à l’Accord de Paris. Le principal point de désaccord porte sur l’emploi de l’impératif ou du conditionnel, à la fois pour les « engagements » des états en faveur de la baisse de leurs émissions de gaz à effet de serre et pour leurs éventuelles contributions au fond vert. Quoi qu’il en soit, il est exclu par l’article 11 qu’un pays soit pénalisé en cas de non respect du traité. En clair : la COP21 se prépare à être un non évènement.

MÉDIAS

Dans son livre Climat Investigation (Ed Ring), Philippe Verdier, chef du service météo de France Télévision qui a couvert trois COP, dénonce dans les négociations climatiques “les dessous d’un scandale planétaire” (lire ici la note de lecture de Yanartus, membre du Collectif des climato-réalistes). Bien qu’il ne s’affiche pas comme climatosceptique, ses prises de position n’ont pas l’air de plaire à France Télévisions, qui semble en effet vouloir l’évincer pour mal-pensance climatique. Philippe Verdier affirme que la direction de la chaîne publique l’a écarté de l’antenne jusqu’à nouvel ordre, sans raison valable. À suivre.

DES NOUVELLES DU GIEC

Présidence

Jean-Pascal Van Ypersele avait dit : “la présidence ou rien”. Ce sera donc : rien. Il quitte la vice présidence du groupe II du GIEC après avoir perdu l’élection face au Sud-coréen Hoesung Lee, qui occupera donc la présidence de l’institution. Hoesung Lee est un économiste spécialiste du développement durable et du changement climatique.

BÊTISIER

François Hollande, à la tribune de l’ONU le 28 septembre :

Il y a des catastrophes, des tsunamis, des tremblements de terre, des îles qui vont bientôt disparaître, des côtes qui sont recouvertes, des glaciers qui fondent ; ce sont les dérèglements climatiques.

Pour Nathalie Kosciusko-Morizet, les climato-sceptiques sont “des connards”

Réponse de deux de ces “connards” : Drieu Godefridi (philosophe) dans contrepoints et Benoît Rittaud (mathématicien) dans L’Opinion.

Pour sauver le monde, Nicolas Hulot fait le pitre sur Youtube

Une prestation de Nicolas Hulot sur Youtube est destinée à encourager les jeunes à signer sa pétition intitulée “Chefs d’État, osez”. L’appel enjoint les chefs d’État de “reconnaître que la lutte pour le climat conditionne l’avenir de notre monde” pour en “finir avec les beaux discours et les déclarations d’intention”, avant de conclure “Chefs d’État, soyez à la hauteur. Entrez dans l’Histoire. Osez !”.

Pour cette performance, le jury du Climathon a décerné à Nicolas Hulot, dit le “Commandeur des Croyants”, le titre de vainqueur de la semaine 41.

ACTUALITÉS DU COLLECTIF DES CLIMATO-RÉALISTES

Après avoir franchi la barre des 200 soutiens il y a une semaine, nous sommes à présent 229, avec des soutiens qui continuent à nous parvenir régulièrement de la part de personnes de tous horizons. Continuez à nous témoignez votre soutien, et mobilisez vos proches !

Pour faire figurer votre nom dans la liste, il suffit de nous envoyer un courrier à collectifdesclimatorealistes@gmail.com avec vos nom, prénom, profession et éventuellement site internet ou page Facebook (ajoutez aussi votre adresse si vous le souhaitez). Si vous n’apparaissez toujours pas dans la liste quelques jours après nous avoir écrit, n’hésitez pas à nous recontacter. (NB : pour ceux qui ne l’ont pas fait, merci de nous signaler votre profession.)


DÉBATS

Sur France Culture, le 17 septembre, un débat avait été organisé entre le philosophe Jean-Pierre Dupuy et le mathématicien Benoît Rittaud, sur le thème “Peut-on encore être climatosceptique ?” La philosophe Adèle Van Reeth, qui a animé cette émission, a confié ses réflexions à Rue89 : “Sur le plan scientifique, je ne comprends pas pourquoi les opposants aux climatosceptiques n’arrivent pas à démontrer que leurs adversaires ont tort. Le climat n’est pas une science dure, et je n’arrive pas à comprendre sur quel point précis porte l’accusation faite aux climatosceptiques. Bien sûr, je ne suis pas scientifique, mais je n’arrive pas à trouver un raisonnement plus convaincant qu’un autre, et je me méfie beaucoup de l’accusation de “trafiquer la science”. C’est pour ça que je voulais entendre deux points de vue différents sur le sujet, pour qu’il puisse y avoir un débat, il n’était pas question qu’on évoque le cas des climatosceptiques sans leur donner directement la parole (…) Je ne comprends pas pourquoi les climatosceptiques font l’objet d’une telle haine. Je me demande vraiment ce qu’il se passe, j’ai l’impression que ça dépasse le débat scientifique, que sur ce sujet on a besoin de désigner des boucs émissaires. Tout se passe comme si l’imminence de la catastrophe était telle que le simple fait d’en douter était jugé criminel. Pourquoi ne pourrait-on pas débattre sereinement, dire qu’il y a un problème et que l’on a du mal à identifier la place exacte de la responsabilité de l’homme?”

Pour Rue89 en revanche, il faut tout simplement arrêter de débattre avec les climatosceptiques.

CONFÉRENCES À VENIR

Vendredi 23 octobre 2015, de 18h à 20h

“Réchauffement climatique – certitudes et questionnements”

par Thierry PIOU (géophysicien)

Foyer Emile-Thibault – 44490 Le Croisic

Inscription (gratuite) au 06 03 49 52 32.

Programme :

La Terre se réchauffe-t-elle ? oui, les scientifiques sont unanimes sur ce point.

Comment le savons-nous ? par l’observation de notre environnement (recul de la banquise Arctique, des glaciers sur les massifs montagneux, disparition de la neige sur les sommets).

Explications sur le phénomène d’effet de serre/ les gaz à effet de serre.

  • Les deux thèses en présence : la thèse carbocentriste, celle des sceptiques.

  • Le GIEC : sa composition, son rôle.

  • Éléments explicatifs des deux thèses.

  • Éléments faisant l’objet d’un consensus.

Jeudi 5 novembre à 19h

Un autre regard sur le changement climatique

par Daniel POLLET (ingénieur INSA Lyon)

Lieu : REVENTIN-VAUGRIS ( ancienne école, centre du village, rue des écoles).

Entrée gratuite. Contact : conf.clim.dp@gmail.com

HORS DE FRANCOPHONIE

Sur le site de Judith Curry (climatologue, présidente du “Climate Forecast Applications Network” (CFAN) et membre du Comité “NASA Advisory Council Earth Science”), un article à lire sur la criminalisation du climato-scepticisme. Des juristes se sont réunis sous les auspices de l’équivalent du conseil constitutionnel britannique. Certains voudraient voir la Cour internationale de justice de La Haye trancher le débat scientifique sur le changement climatique.

PROCHAIN BULLETIN

Pour faire figurer une actualité dans le bulletin de la semaine prochaine ou pour recevoir les bulletins par mail, envoyez un courrier à collectifdesclimatorealistes@gmail.com.